COVID-19 et choix d’orientation

La COVID-19 peut entraîner de nouveaux questionnements quant à votre choix scolaire et professionnel. En voici des exemples:

  • Certains étudiants dans les domaines de la santé et de l’éducation penseront à se réorienter par peur du virus
  • D’autres voudront plutôt se diriger vers les domaines de la recherche biomédicale, de la santé publique et de la relation d’aide, car ils y verront une opportunité de contribuer au bien-être de la population

Des réactions diverses et nombreuses!

 En contexte de pandémie, vous pourriez vivre diverses réactions en lien avec votre choix de programme et de profession:

  • Peur de contracter la maladie
  • Perte d’intérêt pour votre programme d’études ou votre profession
  • Peur de l’inconnu
  • Peur d’être touché par la souffrance des gens
  • Sentiment de ne pas être à la hauteur de la situation
  • Inquiétudes face aux perspectives d’emploi

Ou encore:

  • Désir d’aider les gens
  • Volonté de contribuer à la société
  • Goût de relever des défis
  • Sentiment d’avoir trouvé votre vocation
  • Confirmation de votre choix
  • Implication pour l’avancement de la science

De telles réactions sont normales!

Le choix d’orientation : un processus complexe qui va au-delà des considérations liées à la pandémie

Cette pandémie vient bousculer votre mode de vie habituel et vous oblige à l’isolement. Ce retrait de la vie « normale » est contraignant. Toutefois, il représente une occasion de réfléchir à votre choix. Voici des questions à vous poser pour guider votre réflexion:

  • Quelles étaient vos motivations lors de votre choix de programme d’études? Sont-elles toujours les mêmes?
  • Quelles sont vos caractéristiques personnelles qui ont une influence sur votre choix (intérêts, valeurs, aptitudes, personnalité)?
  • Avez-vous tenu compte des facteurs de réalité (contingentement, processus d’admission, perspectives d’emploi, salaire)?
  • Comment la COVID-19 influence-t-elle vos réflexions face à votre choix?

Répondre à ces questions favorisera un choix éclairé. Bien qu’il soit important d’intégrer ce nouveau facteur dans vos réflexions, celui-ci ne doit pas être le seul élément à considérer dans votre décision. Le choix d’orientation est un processus complexe qui doit à la fois tenir compte de vos caractéristiques personnelles, de votre contexte de vie et de vos facteurs environnants. 

Apprendre à tolérer l’incertitude

La COVID-19 peut entraîner beaucoup d’incertitude dans votre vie, mais également dans votre choix:

  • Dois-je poursuivre mon programme?
  • Pourrais-je le terminer dans les délais prévus?
  • Est-ce que mon cheminement sera perturbé?
  • Aurais-je les capacités nécessaires pour réussir ma formation?
  • Pourrais-je exercer ma profession, malgré la pandémie?
  • Vais-je pouvoir réaliser mes stages?
  • Les perspectives d’emploi seront-elles satisfaisantes?
  • L’organisation du travail restera-t-elle la même?

Il faut accepter qu’il est impossible de prévoir toutes les conséquences de la pandémie sur votre choix d’orientation. Il est important de développer votre capacité à vivre avec l’incertitude, l’anxiété et l’inconfort qui en découlent. Le Centre d’aide aux étudiants a mis à votre disposition différents outils pour vous aider à cet effet.

Conclusion

Il est bien de se rappeler qu’une réflexion par rapport à un choix repose sur un ensemble de facteurs et de considérations. Voici quelques conseils pour prendre de bonnes décisions:

  • Évitez de faire des choix précipités
  • Rappelez-vous que l’essence d’un choix repose sur votre personnalité, vos intérêts, vos valeurs, vos compétences, et ce, même en temps de pandémie
  • Consultez ce webinaire sur la connaissance de soi
  • Identifiez comment les conséquences de la pandémie influencent vos réflexions
  • Apprivoisez l’incertitude
  • Parlez de vos réflexions à vos proches
  • Demandez de l’aide