Quand l’inquiétude devient contagieuse

Quand l’inquiétude devient contagieuse

Si vous lisez actuellement ce texte, il est probable que ce soit en raison de l’inquiétude suscitée par la présence du virus COVID-19 au pays. Puisqu’il existe une possibilité réelle de contamination, un certain degré d’appréhension est normal. Cependant, si votre attention est monopolisée par vos inquiétudes et que les pires scénarios occupent une grande place dans votre esprit, il est important de prendre les choses en main pour retrouver l’équilibre. Nous aborderons dans les prochaines lignes les moyens dont vous disposez pour répondre à vos inquiétudes et les ramener à des proportions raisonnables et adaptées afin de mieux vivre avec le stress et l’anxiété. Pour y arriver, il est d’abord important de bien se renseigner sur ce virus et sur les façons concrètes de vous protéger personnellement ainsi que la communauté. Nous vous présentons ainsi les sources fiables d’informations à consulter. Parcourez ces informations attentivement et consultez les mises à jour régulièrement.

Université Laval:
https://www.ulaval.ca/notre-universite/coronavirus-2019
Gouvernement du Québec:
https://www.quebec.ca/sante/problemes-de-sante/a-z/coronavirus-2019/
Gouvernement du Canada:
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/maladies/2019-nouveaucoronavirus.html
Organisation mondiale de la santé:
https://www.who.int/fr/emergencies/diseases/novel-coronavirus-2019/advice-forpublic/myth-busters

Vous pouvez gérer le stress

L’arrivée d’un nouveau virus peut bousculer nos habitudes en raison des mesures spéciales que nous prenons au quotidien pour limiter les risques d’une propagation du virus. Ces changements sollicitent notre capacité d’adaptation et peuvent déclencher des réactions de stress. Voici des façons utiles pour mieux gérer le stress que vous pourrez adapter à votre style personnel:

Optez pour de saines habitudes de vie

  • Mangez sainement et buvez beaucoup d’eau.
  • Évitez les excès de caféine et d’alcool.
  • Évitez les drogues et le tabac.
  • Dormez suffisamment et assurez-vous du repos quotidiennement.
  • Faites de l’exercice.

Choisissez des moyens de détente simples

  • Laissez votre corps se détendre à l’aide des moyens les plus efficaces pour vous (respirations profondes, étirements, méditation, passe-temps, etc.).
  • Ralentissez le rythme entre deux activités stressantes et faites quelque chose de plaisant après une activité exigeante.
  • Décompressez dans vos temps libres : mangez un bon repas, faites de la lecture, écoutez de la musique, prenez un bain, parlez à des amis.
  • Partagez votre expérience de la façon qui vous convient le mieux (parlez-en à vos amis, à votre famille, tenez un journal).
  • Reprenez vos routines (mangez à des heures régulières, couchez-vous à des heures régulières, etc.). Les routines aident à rétablir un sentiment de sécurité et de contrôle.
  • Dosez le temps passé devant les médias sociaux et traditionnels qui traitent de la situation. Limitez la quantité d’information que vous absorbez pour ne pas vous saturer et augmenter votre stress. Choisissez uniquement des sources fiables d’information.

Vous pouvez habilement faire face à vos inquiétudes

Si vos inquiétudes relatives à la présence du virus COVID-19 vous perturbent au point de vous empêcher de bien fonctionner, les stratégies suivantes vous aideront :

1) Analysez les éléments impliqués dans votre réaction d’anxiété.

  • Identifiez l’élément déclencheur: Quelle situation a déclenché votre malaise ? (Par exemple, vous avez lu sur les réseaux sociaux une nouvelle sur la progression du virus dans le monde ou sur ses effets ou encore vous venez d’écouter un reportage à la télévision; vous venez d’apprendre qu’une de vos connaissances est atteinte du virus, etc.).
  • Précisez les inquiétudes: Quelles pensées ou images vous viennent à l’esprit ? Quels scénarios défilent dans votre tête ?
  • Reconnaissez les signes d’anxiété: Quels malaises ressentez-vous (tensions musculaires, tremblements, difficulté de concentration, problèmes de sommeil, tachycardie, palpitations, engourdissements, étourdissements, faiblesses, etc.) ? Ces malaises ont-ils tendance à persister sur une période prolongée ?
  • Constatez l’effet de votre réaction: Votre anxiété vous paralyse-t-elle ? Ou encore, adoptez-vous des comportements qui vous nuisent ? (par exemple, passezvous votre journée à lire et à relire de l’information en boucle sur le virus ?)

2) Prenez une distance face à vos inquiétudes

  • Ramenez-vous aux faits quand votre esprit élabore un scénario catastrophique (relire l’information provenant des sites fiables mentionnés plus haut).
  • Souvenez-vous des moyens concrets que vous pouvez appliquer pour limiter vos risques
  • Évaluez le degré de réalisme de vos inquiétudes.
  • Ramenez-vous dans le moment présent pour limiter l’appréhension et pour identifier ce que vous pouvez faire maintenant.

4) Respirez et relaxez

  • Si votre niveau de stress est élevé, vous avez besoin de rétablir l’équilibre. La respiration diaphragmatique est un moyen simple et efficace de favoriser cet objectif.
  • Trouvez d’abord un lieu propice au calme.
  • Inspirez normalement par le nez en vous assurant de faire passer l’air au niveau de votre abdomen et non de votre thorax. Pour vous aider, placez une main sur le ventre et l’autre sur la poitrine : seule la main déposée sur votre ventre devrait se soulever durant votre inspiration.
  • Expirez longuement par la bouche pour laisser sortir tout l’air de vos poumons.
  • Faites cet exercice durant au moins cinq minutes et recommencez chaque fois que vous le pouvez dans la journée.
  •  Idéalement, entraînez-vous à toujours respirer de cette façon.

Conclusion

L’arrivée d’un nouveau virus au pays peut raisonnablement susciter des inquiétudes. Il existe plusieurs moyens pour diminuer les risques de propagation et agir collectivement pour y arriver. De plus, nous pouvons recourir à nos ressources personnelles pour gérer notre stress et maîtriser nos inquiétudes afin de rétablir l’équilibre. Dans la mesure où vos efforts pour composer avec la situation n’auraient pas suffi, vous pouvez contacter le Centre d’aide aux étudiants en remplissant le formulaire de demande d’aide à l’adresse suivante:

https://www.aide.ulaval.ca/psychologie/demande-d-aide/

Caroline Sylvain, psychologue
Michel Dumont, psychologue

 

Garder l’équilibre en période de pandémie (vidéos)

Conseils utiles pour garder l’équilibre

Cette capsule vidéo d’environ 3 minutes propose des stratégies pour aider à traverser cette période difficile.

 

Valeurs et confinement

Cette courte vidéo illustre l’importance de rester connecté à ses valeurs personnelles en cette période de confinement.

 

Cohérence cardiaque: un outil simple de gestion du stress

Ce webinaire de 45 minutes présente une technique respiratoire très simple contribuant à une meilleure gestion du stress et apportant de nombreux effets bénéfiques dans l’organisme. Au menu: (1) les mécanismes de base, (2) comment intégrer cette pratique au quotidien et (3) exercices pratiques illustrés avec un logiciel de biofeedback.