Réussir ses études de 1er cycle au Québec: des clés essentielles pour les étudiants internationaux – Les particularités du système d’enseignement au Québec

Le système d’enseignement au Québec possède des caractéristiques qui peuvent différer considérablement de celui dans lequel vous avez réalisé vos études antérieures. Une méconnaissance de ces différences pourrait malheureusement avoir des conséquences sur votre rendement académique. Voici brièvement les principaux aspects auxquels porter une attention particulière.

La notion de crédits

Le programme dans lequel vous êtes inscrit comporte un certain nombre de crédits à compléter pour l’obtention de votre diplôme (ex.: un certificat = 30 crédits; un baccalauréat = 90 ou 120 crédits, habituellement). Chaque cours réussi vous permet d’obtenir des crédits; le nombre de crédits attribués à un cours (ex: 1, 2, 3 ou 4 crédits) est indiqué dans la description du cours. Une session régulière à temps complet est habituellement constituée de 12 ou de 15 crédits.

Le système de notation

Lorsque vous êtes inscrit à un cours, la somme des évaluations réalisées (ex.: travaux écrits ou pratiques, examens) vous permettra d’obtenir un résultat sur 100. Les différentes modalités d’évaluation sont habituellement spécifiées dans le plan du cours, qui sera disponible dès le début de la session. Selon le barème utilisé, (qui peut varier légèrement d’un cours à l’autre et qui est également précisé dans votre plan de cours), votre résultat sur 100 sera transposé en lettre (ex.: A+, B, C, etc.). La note de passage d’un cours est « D ». Pour plus de détails concernant le système de notation, veuillez consulter le règlement des études.

La moyenne cumulative

Chaque note (A, B, C, etc.) correspond à une valeur numérique variant de 0 (E) à 4,33 (A+), qui sera utilisée dans le calcul de votre moyenne cumulative. Différents types de moyennes sont calculées, mais les plus importantes sont les moyennes de cycle et de programme. Vous pouvez connaître la valeur de votre moyenne en consultant votre dossier sur MonPortail.

Les conditions de poursuite des études

Afin de poursuivre vos études au 1er cycle, vous devez conserver une moyenne de programme égale ou supérieure à 2,0/4,33 (ce qui correspond à la lettre «C») dès que vous avez complété 12 crédits ou plus. L’obtention de résultats scolaires «passables» (ex.: «D») peut compromettre votre cheminement. Le règlement des études prévoit un mécanisme d’encadrement pour les étudiants dont la moyenne diminue en bas de 2,0. Ils peuvent être placés sous «probation», jusqu’à ce qu’ils aient totalisé 24 crédits dans leur programme, ou «en difficulté», s’ils ne satisfont pas à cette exigence après avoir complété 24 crédits dans leur programme. À ce moment, votre directeur de programme analysera votre dossier afin de déterminer s’il vous autorise à poursuivre votre programme sous condition, ou s’il décide de vous exclure de celui-ci. Il est donc important d’entreprendre des actions rapidement pour améliorer vos résultats scolaires si vous vous trouvez dans une telle situation. Heureusement, il est possible d’augmenter votre moyenne cumulative, notamment, en reprenant les cours moins bien réussis ou échoués (un maximum de 2 reprises est autorisé).

N’hésitez surtout pas à prendre rendez-vous avec vos professeurs si vous avez des questions ou besoin d’aide. Les relations professeurs-étudiants sont habituellement moins empreintes d’autorité que dans d’autres systèmes scolaires.

Le rythme des études

Le rythme du système d’enseignement québécois est soutenu, ce qui nécessite de bonnes stratégies de planification et de gestion du temps. En effet, l’erreur la plus couramment mentionnée parmi les étudiant.es internationaux est la tendance à sous-estimer la quantité et la difficulté des apprentissages à réaliser et, ainsi, à attendre trop longtemps avant de commencer l’étude. Une session universitaire s’étend sur 15 semaines, avec une interruption des cours pendant une semaine à la mi-session (aussi appelée semaine de lecture ou de relâche). Cette semaine est généralement l’occasion de faire vos travaux et préparer vos examens et, au besoin, rattraper le retard pris dans certains cours.

Le calendrier universitaire

Si vous vous rendez compte en cours de route que vous avez accumulé trop de retard et que vous vous dirigez vers des échecs, gardez en tête les dates suivantes:

  • Date d’abandon de cours avec remboursement (environ dix jours après le début de la session): possibilité d’abandonner un ou plusieurs cours avec remboursement des frais de scolarité.
  • Date d’abandon de cours sans mention d’échec (environ dix semaines après le début de la session): possibilité d’abandonner un ou plusieurs cours sans remboursement des frais de scolarité, mais sans mention d’échec pour ce cours à votre dossier scolaire.
Important

N’oubliez pas que vous devez être aux études à temps plein dans votre programme (c’est-à-dire un minimum de 12 crédits) pour vous prévaloir du permis d’études au Québec.

Consultez le calendrier universitaire complet.


Références:

 

Rédigé par: Véronique Mimeault, psychologue.