Conciliation famille-(télé) travail-études

Faire des études universitaires est très exigeant. Être à la fois parent et étudiant représente un défi supplémentaire. Bien entendu, la vie familiale apporte beaucoup de joies, mais aussi des imprévus… Un enfant tombe malade et l’horaire des parents est chambardé. Comment réussir ses études tout en répondant aux besoins des enfants? Il n’existe pas de recette magique. C’est souvent par essais et erreurs que les parents parviennent à atteindre un certain équilibre. Voici quelques moyens concrets pour faciliter votre conciliation famille-(télé) travail-études.

Aide financière pour les parents aux études

La situation financière peut devenir une préoccupation supplémentaire pour les étudiants qui ont des responsabilités familiales. Consultez le Bureau des bourses et de l’aide financière pour vous assurer d’obtenir toute l’aide disponible pour votre situation.

Services de garde appropriés à vos besoins

L’horaire des étudiants peut varier en fonction des heures de cours (jour ou soir), des travaux en équipe, des colloques, des rencontres avec professeurs, de la mi-session, etc., ce qui peut devenir un véritable casse-tête pour les parents. Comme les services de garde (Centre de la petite enfance (CPE) ou milieu familial) ont des horaires fixes, n’oubliez pas d’établir une liste de personnes (grands-parents, parenté, voisins, amis) qui pourront prendre la relève en dehors de ces heures de garde.

Le Bureau de la vie étudiante peut vous guider pour trouver un service de garde. Bien qu’il existe des services de garde sur le campus comme la Petite Cité et le CPE Centre Jour, vous devez vous inscrire sur une liste d’attente pour y avoir accès.

Politique relative aux étudiantes et étudiants parents à l’Université Laval

Depuis l’automne 2019, il existe une Politique relative aux étudiantes et étudiants parents à l’Université Laval. La mise en place de cette politique permet aux parents aux études de faire reconnaître leur statut afin d’obtenir certains accommodements liés à leurs obligations parentales tout au long de leur cheminement à l’Université Laval. Toutefois, il est de votre responsabilité de déclarer votre statut de parents étudiants au Bureau du registraire.

Association des parents-étudiants à l’Université Laval

Depuis 2005, il existe l’Association des parents-étudiant à l’Université Laval (APETUL). En plus de sensibiliser la communauté universitaire à la réalité des étudiants parents, elle offre un soutien aux parents et une occasion de créer des liens en brisant l’isolement des parents nouvellement arrivés à Québec. Un local est même à votre disposition durant les semaines d’examens pour étudier, vous reposer ou passer un moment en famille.

Assurez-vous de choisir un employeur qui démontre une ouverture à considérer votre situation familiale. Offrir un horaire flexible et favoriser le télétravail sont 2 mesures qui facilitent grandement la conciliation famille-travail-études. D’autres mesures peuvent aussi être proposées à votre employeur:

  1. Pouvoir s’absenter plus facilement en cas d’imprévus pour motifs familiaux ou pour des examens
  2. Bénéficier d’un horaire de travail stable d’une semaine à l’autre
  3. Recevoir votre horaire de travail au moins une semaine à l’avance
  4. Avoir la possibilité de faire du télétravail pour certaines tâches

Informer des impacts possibles

Une communication constante s’avère essentielle afin de maintenir une bonne collaboration entre vos professeur, employeur, collègues de travail, d’études et même les membres de votre famille. Vous devez donc les informer des impacts possibles et des moyens que vous prévoyez prendre pour concilier vos différents rôles. Voici quelques suggestions:

  1. Gérez les interruptions en réunion à distance en demandant l’aide de son.sa conjoint ou en ayant à sa disposition jeux ou collations.
  2. En cas d’imprévus qui vous obligeraient à vous absenter (enfant malade ou hospitalisé), prévenez vos professeurs ou vos coéquipiers ou collègues de travail ou employeur. Un billet médical peut alors s’avérer nécessaire pour justifier un retard dans la remise d’un travail ou votre absence à un examen.
  3. Assurez votre présence à distance pour certaines réunions d’équipe ou de travail.

Établir vos limites

Une bonne communication implique aussi de clarifier vos limites auprès des membres de votre famille et de vos collègues (incluant directeur ou professeur).

  1. Pour les membres de votre famille, à l’aide d’un horaire établi, tentez de préserver le mieux possible le temps accordé à vos études. Une affiche «Ne pas déranger» sur la porte peut faciliter le rappel.
  2. Pour les collègues de travail ou d’études, n’hésitez pas à mentionner que vous «vous déconnectez» en dehors des heures de travail. Cela signifie que vous prenez vos messages ou courriels à des heures définies dans la journée.

Les parents aux études ont souvent plus d’un horaire à gérer… Comme le temps accordé à vos études est limité, vous avez avantage à bien gérer votre temps et à adopter des méthodes d’études efficaces. Voici quelques stratégies suggérées pour les parents aux études:

  1. Établissez un horaire pour le travail/études et pour la vie familiale.
  2. Utilisez un agenda: un aide-mémoire indispensable pour mieux planifier son temps et s’ajuster aux imprévus;
  3. Limitez les déplacements en utilisant les différentes plateformes à distance (transactions bancaires, contacts avec les collègues et professeurs, travaux scolaires).
  4. Profitez au maximum des moments pendant lesquels vos enfants dorment ou sont à la garderie ou à l’école pour effectuer les travaux qui demandent une grande concentration.
  5. Filtrez vos appels quand vos enfants sont à l’école ou à la garderie pour vous concentrer sur vos tâches scolaires.
  6. Favorisez les courtes périodes d’étude et divisez vos tâches en petites parties. Même si vous n’avez pas le temps de tout faire, vous aurez au moins la satisfaction d’en avoir commencé ou complété une partie.
  7. Étudiez vos examens quelques jours à l’avance pour éviter d’être pris au dépourvu si votre enfant tombe malade.
  8. Organisez à la maison un bureau ou un coin de travail pour vos enfants: matériel de bricolage, papier, crayons, livres à colorier et sac d’école. Ils auront l’impression de travailler comme vous et de «jouer à étudier» comme papa ou maman.
  9. Si possible, travaillez à la bibliothèque ou hors de la maison afin de ne pas vous laisser distraire par les autres tâches domestiques ou personnelles à accomplir.
  10. Pour connaître d’autres méthodes d’études efficaces, consultez la section Stratégies d’apprentissage et participez aux exposés «Les clés de la réussite».

La routine sécurise les enfants et facilite la vie des parents. Pour réduire les sources de stress, vous avez avantage à bien planifier tout ce qui touche au quotidien. Voici quelques suggestions:

  1. Affichez un calendrier familial accessible à tous les membres de la famille.
  2. Dressez une liste d’épicerie permanente. Faites-en des copies et remplissez-la avant de faire vos achats.
  3. Préparez la veille les lunchs, les vêtements et le matériel pour les enfants pour éviter la course du matin.
  4. Élaborez à l’avance les menus de la semaine. Le parent qui arrive en premier saura quoi préparer.
  5. Planifiez les périodes de la semaine consacrées aux tâches domestiques.

Attention! Avoir le sens de l’organisation ne rime pas avec perfection. Les parents qui arrivent à bien concilier leur vie familiale, personnelle et professionnelle acceptent de se tromper et adoptent une attitude positive et souple face aux problèmes éprouvés au quotidien.  Essayez de tolérer les interruptions en adoptant à l’occasion un horaire «allongé» où vous reprendrez quelques tâches en fin de soirée.

Apprendre à déléguer

Tout comme un bon gestionnaire d’entreprise, il faut savoir bien s’entourer et connaître les forces de chacun.

  1. Prévoyez à l’avance les périodes où vous serez moins disponible (mi-session, remise des travaux, etc.).
  2. Déléguez certaines tâches domestiques. Vos enfants peuvent même apporter leur contribution selon leur âge. Cela développe leur autonomie et vous permet de passer plus de temps ensemble.
  3. Dressez une liste des événements à ne pas manquer: jour de la rentrée, spectacle annuel, remise des bulletins, matchs importants, etc. Si vous êtes dans l’impossibilité d’y assister, demandez à une personne de votre entourage de filmer l’événement. Vous pourrez ainsi le regarder en famille par la suite.

 Ne pas négliger votre équilibre personnel

Avec votre horaire chargé, la première chose que vous avez tendance à négliger, c’est vous-même! Par conséquent, la fatigue et le manque de sommeil risquent de devenir vos pires ennemis. Prendre soin de vous devrait aussi faire partie de vos priorités. Facile à dire… mais si vous négligez cet aspect, c’est tout le reste qui en payera le prix (études, couple, famille). Essayez de réserver du temps pour vous, que ce soit à l’heure du dîner ou une soirée par semaine. Pour connaître d’autres moyens pour atteindre un meilleur équilibre de vie, consultez Mon équilibre UL.

Certes, les défis que doivent relever les parents aux études sont nombreux mais surmontables. Être parent procure de grandes satisfactions et représente une source de motivation. Vos efforts et vos sacrifices en valent la peine! En plus de devenir une source d’inspiration pour vos enfants, votre formation universitaire vous permettra d’améliorer vos conditions de vie, ce qui profitera à toute la famille.

Voici quelques organismes dans la région de Québec qui offrent des activités venant en aide aux parents (conférences, groupes d’entraide, consultations):

Cours en ligne gratuit de 15 heures offert par l’Université TÉLUQ

Outil de prise de conscience de son emploi du temps (accessible sur tablette ou ordinateur seulement)

  • FERLAND, Francine (2006), Pour parents débordés et en manque d’énergie, Montréal, Éditions Sainte-Justine.
  • GOUDREAU, Hélène (1996), «Études et bébés: une épreuve d’endurance», Liaison, vol. 31, no 1 (29 août) [en ligne]. (16 janvier 2008)
  • PEEL, Kathy (1999), Guide de survie de la mère au travail. Famille, travail, loisirs: comment tout concilier au quotidien, Montréal, Éditions libre expression.

 

Rédigé par: Marie-Hélène Simard, psychologue