Déficience organique


Qui est admissible?

Pour avoir droit à nos services en raison d’une déficience organique, vous devez être  inscrit à un programme régulier ou aux études libres à l’Université Laval et rencontrer cette exigence:

  • un trouble ou une anomalie des organes internes (système cardiorespiratoire, gastro-intestinal et endocrinien). Cette déficience est reconnue lorsqu’elle est permanente et qu’elle entraîne des limitations importantes et persistantes dans l’accomplissement des activités quotidiennes de la personne qui en est atteinte

Bien sûr, il existe toujours des cas particuliers ou limites. N’hésitez pas à venir nous rencontrer si vous êtes dans cette situation ou si vous doutez de votre admissibilité. Pour les situations temporaires (suite à un accident, par exemple) qui compliquent votre vie académique, contactez d’abord votre professeur ou votre direction de programme.

Marche à suivre

Dès que vous avez effectué votre choix de cours pour la session, que ce soit votre première à l’Université Laval ou non, prenez rendez-vous avec un conseiller de notre bureau. Après avoir vérifié votre admissibilité, nous évaluerons avec vous vos besoins d’accommodements pour cette session-là, de même que les personnes-ressources et le matériel que ces besoins exigent. S’il y a lieu, nous vous aiderons dans vos démarches pour l’obtention de financement pour ces ressources.

Vous devez répéter cette marche à suivre au début de chaque session où vous vous inscrirez à des cours.

Documents requis

Lors de votre première rencontre avec un de nos conseillers, vous devez apporter un certificat médical attestant votre déficience organique ( certificat médical d’attestation de limitations fonctionnelles). Par la suite, ce document ne sera plus nécessaire, à moins d’une modification importante de votre état.

Nous aurons aussi besoin de votre choix de cours pour la session.

Services disponibles

Nous offrons l’évaluation de votre admissibilité à nos services et une identification des accommodements qui seront nécessaires à vos études.

Différents accommodement peuvent être utilisés pour permettre la poursuite de vos études, sans discrimination ni privilège. Ils sont toujours personnalisés et varient d’un individu à l’autre, d’un cours à l’autre. Notons, par exemple, le temps supplémentaire alloué pour les examens ou pour la remise des travaux afin de compenser une difficulté à se concentrer.

Vous pouvez avoir besoin de ressources matérielles ou humaines. Lorsqu’elles entraînent des coûts, elles sont accessibles dans la mesure où un financement existe. Celui-ci varie en fonction de votre provenance: québécoise, canadienne ou étrangère. Nous pouvons, à l’occasion, contribuer aux frais, sous réserve de la disponibilité des fonds discrétionnaires que nous accorde le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES).

Ressources matérielles

  • L’achat d’un appareil ou de matériel visant à compenser les effets de votre déficience organique et jugé nécessaire à la poursuite de vos études à la maison peut être requis. Les frais relatifs à la réparation d’équipement et d’appareils acquis dans le cadre d’un programme de financement du MEES peuvent être remboursés, à condition de fournir une estimation des frais.
  • Nous disposons de matériel pour utilisation sur place, au local de technologies adaptées. Nous pouvons prêter momentanément certains outils, comme un ordinateur portable.

Ressources humaines

Accompagnement: aide relative à vos besoins scolaires (passation d’examen) ou physiques (hygiène, par exemple), ainsi que pour vos déplacements.

Prise de notes: prise de notes en classe, à la main ou à l’ordinateur.

Lors de votre première visite à nos bureaux, nous vous remettrons un Guide d’accessibilité architecturale à tous les pavillons de l’Université Laval. Ce guide vous sera expédié par la poste au début de chaque session d’automne.

Transport adapté

Si vous éprouvez des difficultés à vous déplacer en raison de votre déficience organique et qu’aucun transport en commun ne peut répondre à vos besoins particuliers, vous pouvez avoir recours au transport adapté, à raison d’un aller-retour par journée de cours.

Contactez le Réseau de transport de la Capitale (RTC) pour connaître la marche à suivre et obtenir la mention «transport adapté» sur votre carte d’autobus.

Si aucun transport adapté ne dessert votre secteur ou ne se rend à l’Université Laval, les étudiants québécois admissibles aux allocations pour besoins particuliers du MEES peuvent avoir droit à une allocation pour rembourser leurs frais de transport (voiture personnelle, covoiturage, taxi). Vous devrez fournir une attestation à l’effet que le transport adapté n’est pas disponible pour votre localité (lettre d’un CLSC ou du transporteur) et, s’il y a lieu, une soumission d’une compagnie de taxi pour le coût d’un aller-retour. Nous enverrons le tout au MEES, accompagné d’un document détaillant le coût de votre transport pour la session (jours et semaines).

Si vous avez droit à ce type d’allocations, vous pouvez aussi vous prévaloir d’une solution de rechange au transport adapté privé. Il s’agit d’une allocation de 100$ par mois d’études pour vous aider à défrayer le coût d’un logement à proximité de l’Université Laval. Vous devrez fournir une copie du bail et une preuve de résidence principale.

Logement

L’Université Laval met à la disposition des étudiants ayant une mobilité restreinte un certain nombre de ses «suites» en résidence, au tarif d’une chambre régulière. Sans être complètement adaptée, chaque suite offre plus d’espace pour se déplacer et comprend une salle de bain privée.

Vous devez contacter le Service des résidences  le plus rapidement possible afin de vérifier leur disponibilité. Si toutes les suites sont occupées, votre nom sera inscrit sur une liste d’attente et on vous contactera dès qu’il y aura une suite de libre.

Confidentialité

Le secteur secteur «Accueil et soutien aux étudiants en situation de handicap» applique une politique de confidentialité par laquelle il s’engage à ne pas transmettre quelque documentation que ce soit sans une autorisation écrite de l’étudiant.