S’adapter aux cours à distance

 

 

Les cours à distance sont de plus en plus populaires, entre autres pour la flexibilité qu’ils offrent.

Ce mode d’enseignement exige cependant plus d’autonomie de la part des étudiants qui doivent gérer leur rythme d’apprentissage en réalisant les activités des cours et les travaux tout en tenant compte des échéances fixées. Pour réussir ses études à distance, l’organisation et la motivation sont les clés du succès.

 

Deux types de cours : synchrones et asynchrones

À l’Université Laval, tous les cours à distance sont en ligne. Les cours peuvent être offerts en mode synchrone (Z3) ou asynchrone (Z1). Dans un cours synchrone, l’étudiant, peu importe où il se trouve, peut se connecter à la plateforme du cours en même temps que l’enseignant. Cette formule est celle qui rappelle le plus l’enseignement en classe. L’étudiant a toutefois la possibilité de regarder la séance du cours en différé, ce qui permet plus de flexibilité qu’en classe. Le cours asynchrone, quant à lui, permet à l’étudiant de faire son cours au moment qui lui convient dans la semaine. Les activités pédagogiques peuvent prendre différentes formes, comme des forums, des quiz, etc. Cette formule donne encore plus de souplesse à l’étudiant, mais lui demande également davantage d’organisation et de discipline que s’il suivait des cours en classe. Dans tous les cas, il faut prévoir, comme pour un cours en classe, une charge de travail d’environ neuf heures par semaine pour un cours de trois crédits. L’étudiant doit s’assurer de suivre les consignes de l’enseignant et de respecter les dates fixées pour les différentes évaluations. La très grande majorité des cours comporte au moins un examen sous surveillance.

 

Les profils types d’étudiants à distance

Les étudiants universitaires sont de plus en plus nombreux à avoir fait l’expérience des cours à distance. On distingue deux profils types d’étudiants à distance.

Un premier profil concerne les étudiants inscrits à un programme régulier dont la majorité des cours sont donnés en classe, sur le campus universitaire. Plusieurs programmes d’études offrent des cours à distance dans leur structure, ce qui procure davantage de flexibilité dans l’horaire des étudiants qui peuvent ainsi mieux concilier leurs études, leur travail et leur vie personnelle. Ainsi, au cours de leur formation, la majorité des étudiants réguliers auront la possibilité de s’inscrire à ce type de cours.

 

D’autres étudiants réalisent leur formation entièrement à distance. Il s’agit souvent d’étudiants qui habitent dans une autre ville, province ou pays ou qui ont besoin d’une très grande flexibilité dans l’horaire. La formation à distance leur facilite l’accès à des cours de niveau universitaire sans qu’ils aient à se déplacer vers le campus.

Que la formation soit réalisée partiellement ou totalement à distance, les exigences des cours sont les mêmes ou équivalentes.

 

Conseils et outils pour réussir vos cours à distance

 

Motivation et caractéristiques personnelles

Quel que soit le type d’enseignement, divers facteurs contribuent à la réussite et à la persévérance aux études. Parmi ces facteurs, la motivation constitue un facteur clé. Ainsi, une bonne motivation peut vous inciter à orienter vos actions et à vous investir dans l’atteinte d’un objectif. Par le fait que les étudiants doivent gérer de manière autonome les tâches exigées, les cours à distance imposent une certaine adaptation. Ainsi, pour certains étudiants, cela comportera une exigence additionnelle sur le plan de la motivation.

 

Les spécialistes de la motivation distinguent deux types de motivation : intrinsèque et extrinsèque. D’un point de vue scolaire, la motivation intrinsèque est basée sur des aspects personnels, tels votre intérêt pour la matière d’un cours, votre perception quant à la valeur d’un cours et votre sentiment de compétence sur votre propre apprentissage. Quant à la motivation extrinsèque, elle est plutôt basée sur des facteurs extérieurs, comme le fait de viser des notes élevées ou l’obtention d’un diplôme. D’autres facteurs sont également susceptibles d’affecter la motivation à l’égard des études, notamment la structure d’un cours, l’encadrement et la rétroaction avec les responsables ainsi que les aspects sociaux. Une bonne motivation intrinsèque aiderait à mieux s’engager et à persévérer dans les tâches scolaires. Il peut donc être avantageux d’identifier les éléments pouvant influencer votre motivation, afin de vous aider à poser des actions concrètes pour la maintenir ou l’accroître, s’il y a lieu.

 

Si votre motivation scolaire est parfois inconstante ou si vous estimez qu’elle aurait besoin d’être améliorée, voici quelques pistes de réflexion en ce sens. Ces réflexions pourront vous aider à donner un sens à votre formation et ainsi à agir sur votre motivation :

 

  • Pensez d’abord globalement aux motifs qui vous ont amené à entreprendre des études ainsi qu’à vos objectifs (p. ex. la raison qui vous a amené à entreprendre des études, le choix du programme ou de la discipline, les objectifs scolaires et professionnels que vous poursuivez, les méthodes ou compétences que vous souhaitez développer ou acquérir, etc.).
  • Questionnez-vous plus spécifiquement sur ce que le cours ou la formation peut vous apporter sur un plan personnel (p. ex. acquérir de nouvelles connaissances, réaliser de nouveaux apprentissages, apprendre des méthodes de travail, tirer profit du contenu du cours et des travaux exigés, soit pour bien réussir d’autres cours ou pour s’y référer dans un emploi futur, etc.) et revenez aux avantages de vous mettre à la tâche (satisfaction personnelle, dépassement de soi, diminution de l’anxiété, etc.).
  • Réfléchissez aux avantages de suivre des cours à distance (p. ex. avoir plus de souplesse dans l’horaire et dans le rythme, apprendre de nouvelles méthodes de travail, parvenir à un rythme de travail régulier et autonome, etc.).

 

D’autres stratégies appliquées sur une base quotidienne pourraient également vous permettre de mieux composer avec les cours à distance :

 

    • N’obéissez pas à vos pensées négatives qui pourraient vous dissuader de vous mettre au travail et n’attendez pas de vous sentir prêt(e) et motivé(e). Débutez plutôt sans tarder les activités prévues pour vos cours, quitte à réaliser un plus petit objectif. C’est dans l’action qu’on trouve la motivation!
    • Participez activement aux forums de discussion associés aux cours.
    • Réalisez les évaluations formatives selon votre rythme d’avancement dans la matière afin de bien assimiler le contenu et ainsi augmenter vos chances d’atteindre les objectifs du cours. Une bonne maîtrise de la matière contribue à la motivation.
  • Discutez avec des collègues et amis à propos de la matière et de vos apprentissages. En plus de maintenir l’intérêt pour la matière, cela peut vous aider à réviser pour un examen. Cela permet également de clarifier ses idées pour la rédaction d’un travail long.

 

  • Récompensez-vous une fois la tâche accomplie et accordez-vous des moments de répit afin de garder l’équilibre entre les études et les autres sphères de votre vie.
  • Tenez un journal de bord de vos accomplissements.
  • Alimentez votre sentiment de compétence en gardant une attitude constructive et en centrant votre attention sur les aspects positifs (p. ex. ce que vous avez appris ou développé, etc.) plutôt que sur les lacunes ou difficultés.
  • Relativisez l’importance des notes et faites preuve d’indulgence envers vous-même en vous donnant le droit à l’erreur.
  • Repensez à d’autres situations d’étude où votre motivation était satisfaisante et identifiez ce qui fonctionnait bien, les facteurs impliqués, etc. Tentez si possible de recréer des conditions similaires.

 

Gestion du temps et organisation

Les sites de cours à distance sont construits à partir des plans de cours. Ainsi, afin de répartir correctement votre charge de travail et d’être en mesure de respecter les échéanciers établis (c’est-à-dire être prêt à passer votre examen à la date fixée ou encore à remettre votre travail à temps), l’enseignant vous recommande de faire certaines activités (lectures, visionnement de vidéos ou de PowerPoint commentés, etc.) à chaque semaine. Les cours à distance ont l’avantage de vous permettre d’adapter votre horaire en fonction de vos autres contraintes (p. ex. en faire un peu moins une semaine et vous rattraper la semaine suivante). Toutefois, si vous avez tendance à reporter au lendemain, il est fortement recommandé de respecter la cadence proposée par l’enseignant.

 

Tous les étudiants n’ont pas la même façon d’organiser leur temps. À vous de déterminer ce qui vous convient le mieux. Les conseils suivants pourront vous aider à gérer votre temps tout au long de la session et ainsi contribuer à diminuer le niveau de stress :

 

  • Commencez votre étude dès la première semaine de cours et soyez le plus assidu possible à chaque semaine.
  • Basez-vous sur le plan de cours afin d’établir des objectifs hebdomadaires.
  • Déterminez des périodes fixes à chaque semaine pour travailler sur vos cours à distance et prenez en considération la charge de travail recommandée.
  • Privilégiez, si possible, plusieurs courtes séances plutôt que de longs marathons (p. ex., deux heures plutôt que six heures en continu). Il est démontré que la concentration diminue au fil du temps et on observe souvent une perte d’efficacité lorsque la séance se prolonge sans s’accorder de pauses.
  • N’attendez pas à la dernière minute pour étudier. Non seulement le retard peut compromettre vos apprentissages, mais il est souvent source de stress.
  • Prenez en compte votre rythme naturel pour organiser votre travail. Certaines personnes sont très efficaces le matin alors que d’autres le sont en fin de journée. Le fait d’être mieux disposé au travail vous aidera à respecter votre planification.
  • Assurez-vous de mettre en place des stratégies vous permettant de composer avec les diverses contraintes liées aux autres sphères de votre vie (professionnelle, familiale, personnelle).
  • Organisez votre environnement d’étude. Avant de commencer vos études à distance, déterminez un ou plusieurs lieux où vous pourrez travailler efficacement. Prévoyez un endroit calme et un espace de travail dégagé, qui faciliteront la mise à la tâche.

 

Méthodes d’étude

 Quel que soit le mode d’enseignement, à distance ou en classe, l’acquisition de méthodes d’étude efficaces est fondamentale pour un bon fonctionnement et contribue à la réussite des études. Pour connaître différents conseils et outils qui vous aideront dans votre cheminement scolaire, consultez le site Internet du Centre d’aide aux étudiants. Vous y trouverez notamment des textes et des formations interactives en ligne auxquels vous pourrez accéder gratuitement et en tout temps. Pour consulter les formations interactives « Les Clés-Web » : 

 

À distance, mais pas laissé à vous-même

Les études à distance demandent plus d’autonomie, mais les étudiants ne sont pas laissés à eux-mêmes.

  • N’hésitez pas à demander de l’aide et n’attendez pas trop longtemps! Si vous avez des doutes ou des questionnements face au contenu du cours ou aux consignes en général (tant pour les examens que pour les travaux), vous pouvez, tout au long de la session, communiquer avec votre enseignant par le site du cours (courriel, forum, etc.). De plus, en écrivant sur le forum du cours, vos collègues pourront également vous répondre, ce qui permet d’avoir des interactions pertinentes et utiles avec ces derniers.
  • Consultez le site Internet de la Formation à distance : Vous aurez accès à de l’information sur les cours et programmes offerts à distance. De plus, vous y trouverez la liste des étapes à réaliser avant de commencer votre session ainsi que le formulaire d’inscription au lieu d’examens sous surveillance.

 

 

Les études à distance peuvent demander au départ plus d’adaptation pour certaines personnes. Cependant, une fois la période d’adaptation passée, les étudiants constatent souvent qu’ils ont su développer des aptitudes très recherchées sur le marché du travail, telles que l’autonomie, la gestion du temps et l’organisation. Bon succès!

 

 

RÉFÉRENCES

Bourdages, L. (1996). La persistance et la non-persistance aux études universitaires sur

campus et en formation à distance. Québec : Revue Distances, vol. 1 (1), pp. 51-67.

 

Careau, L., & Fournier, A.-L. (2002). La motivation. Tiré du site du Centre d’aide aux étudiants de l’Université Laval, section Apprentissage et réussite.

https://www.aide.ulaval.ca/wp-content/uploads/2015/09/dispositions-a-l-etude-la-motivation.pdf

 

Hartnett, M., St. George, A., & Dron, J. (2011). Examining Motivation in Online Distance Learning Environments: Complex, Multifaceted, and Situation-Dependent. The International Review of Research in Open and Distributed Learning, vol. 12 (6).

 

Mimeault, V. (n.d.). La baisse de motivation. Tiré du site du Centre d’aide aux étudiants de l’Université Laval, section Apprentissage et réussite.

https://www.aide.ulaval.ca/apprentissage-et-reussite/boite-a-outils/difficultes-frequentes-en-cours-d-apprentissage/la-baisse-de-motivation/

 

 

Rédigé par :

Isabelle Quintal, responsable de promotion et d’information sur les études au Bureau de soutien à l’enseignement

Caroline Sylvain, psychologue au Centre d’aide aux étudiants