Accessibilité à Internet

Pour les personnes ayant une déficience fonctionnelle, Internet s’avère un outil  pour surmonter les obstacles à l’accès et à la gestion de l’information.

Les étudiants ayant une déficience sensorielle ou physique possèdent habituellement un équipement informatique spécialisé pour utiliser les ordinateurs et accéder à Internet (afficheur braille, logiciel de grossissement de caractères, lecteur d’écran ou synthèse vocale, souris et clavier adaptés, etc.). Toutefois, si les sites ne sont pas conçus de façon à tenir compte de certains critères, tels qu’indiqués dans la documentation qui suit, ils ne seront pas accessibles ou le seront seulement en partie.

En effet, les personnes ayant un handicap visuel (ex.: vision faible ou embrouillée, myopie, rétrécissement du champ visuel, daltonisme ou astigmatisme sévère) éprouvent de la difficulté à se servir de supports électroniques utilisant des présentations multimédias, de petits caractères, des contrastes de couleurs flous ou mal réussis ou de petits icônes.

De même, les personnes ayant un handicap physique (ex.: la sclérose en plaques, la paralysie ou diverses formes d’arthrite) peuvent éprouver de la difficulté à manipuler une souris, à saisir un texte ou encore à exécuter des commandes exigeant d’enfoncer simultanément deux touches ou de manier à la fois le clavier et la souris.

Enfin, les personnes ayant des troubles auditifs pourraient ne pas être en mesure d’entendre les invitations sonores de l’ordinateur, de visionner des vidéos présentés en direct ou de participer à des échanges en direct comportant des éléments sonores.

Les choix que font les concepteurs de pages Web quant aux fonctions multimédias, à la taille des caractères, à l’utilisation des couleurs, au placement de l’image et à l’arrière-plan des pages peuvent influencer de façon appréciable la facilité d’utilisation de ces pages pour des personnes handicapées. De plus, la plupart des solutions offertes aux concepteurs sont peu coûteuses et qualifiées de «codage de qualité» en milieu industriel.

L’utilisation de texte optionnel avec les images, dit «attribut ALT», est un exemple de codage qui accroît la facilité d’utilisation d’une page. Il s’agit d’une solution simple et standard pour permettre à une personne ayant une déficience visuelle de consulter un fichier image à l’aide du logiciel de lecture sonore d’écran.

Quant à elle, l’utilisation de tableaux pour aménager une page en plusieurs colonnes de type «journal» peut rendre cette page complètement incompréhensible au lecteur sonore d’écran, bloquant ainsi la consultation de cette information.

Parmi les problèmes fréquents d’accessibilité aux sites Internet, mentionnons:

  • les images non assorties d’un texte optionnel
  • l’absence de texte optionnel aux zones sensibles d’image cliquable
  • l’utilisation difficilement compréhensible des éléments structuraux d’une page
  • l’aménagement de signaux sonores sans légende
  • le recours à des images vidéo non accompagnées d’une bande de son pour décrire cette image
  • l’absence d’information optionnelle pour les utilisateurs n’ayant pas accès aux cadres ou aux scripts
  • des tableaux difficiles à interpréter une fois transposés en texte ordinaire
  • les sites dont le contraste des couleurs est flou
  • le recours à des documents PDF téléchargeables. Notons que leur accessibilité s’est améliorée, mais ils restent problématiques pour certains lecteurs d’écran. Ici, deux options peuvent être considérées: offrir aussi une version HTML ou offrir une version Word. Ceux qui disposent du logiciel Adobe Acrobat récent ont accès à des fonctionnalités qui leur permettent de transformer un fichier en Word, Excel, PowerPoint, etc.

Pour savoir comment rendre les contenus des sites Internet accessibles aux personnes ayant une déficience, vous pouvez consulter le guide officiel du W3C:

Web Content Accessibility Guidelines 2.0
Traduction française

Liste de 133 critères AccessiWeb

Si vous souhaitez vérifier l’accessibilité actuelle de votre site Internet, vous pouvez utiliser en ligne l’outil-logiciel WAVE.

Référence

Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada, Normes sur l’accessibilité des sites web, [en ligne][http://www.tbs-sct.gc.ca/ws-nw/wa-aw/index-fra.asp] (1er septembre 2015)