Choisir sa profession

«Deviens sans cesse celui que tu es, sois le maître et le sculpteur de toi-même.»
Nietzeche

Nous prenons beaucoup de décisions dans la vie. Tous les jours! Quel chandail porter aujourd’hui, quoi manger pour souper… Spaghetti boulettes ou salade et ses verdurettes?

Il y a bien sûr de plus grandes décisions. Comme choisir un programme d’études ou une profession. Ce genre de choix n’est pas toujours facile. Comment s’aider? Voici quelques étapes à considérer.

Qui suis-je?

Nous voilà devant une grande question. Pas de panique! Commençons par observer comment nous sommes à l’école, dans nos loisirs et au travail. On peut aussi s’aider en demandant aux personnes autour de nous comment ils nous voient. Quoi qu’il en soit, essayons d’identifier 2 ou 3 éléments parmi :

  • Nos talents naturels (forces)
  • Ce qui est important pour nous (valeurs)
  • Ce qu’on aime (intérêts)
  • Nos rêves (besoins)

Remue-méninge

Maintenant, on peut se laisser aller à imaginer toutes sortes de possibilités. Pas de censure, on fait comme si tout était possible! Bien sûr, on s’informe sur les options en questionnant notre entourage, en trouvant des vidéos sur le Web, des définitions et des offres d’emploi. On peut aussi faire des visites d’entreprises et voir des professionnels à l’œuvre pour plus de concret!

Le tri

Ensuite, on commence à faire un tri. On compare ce qu’on connaît de nous avec ce qu’on connaît de nos options. Pour aider, on peut réfléchir à ces éléments :

  • Forces/valeurs/intérêts prioritaires?
  • Avantages et inconvénients des options?
  • Obstacles à leur réalisation?
  • Compromis possible?

Go!

Go? Suis-je vraiment prêt à mettre en application mon choix? À cette étape, même si le choix apparaît logique, la peur peut nous rattraper. Et si je me trompais? Et si je n’y arrivais pas? Et si mon entourage n’était pas d’accord? Et si je ne trouvais pas de travail?

Rassurez-vous. Ces peurs sont normales : il y a beaucoup d’inconnu devant soi et c’est une grosse décision! Quoi faire alors?

  • Continuez à vous informer
  • Vivez de nouvelles expériences
  • Rappelez-vous les raisons de votre choix
  • Parlez-en avec notre entourage
  • Donnez-vous le droit que tout ne soit pas parfait

Ayez confiance en votre capacité d’agir et surtout, restez ouvert! Si un choix ne correspond pas à ce qu’on s’attendait, il peut toujours être réajusté en cours de route!