Besoin de voyager!

Il n’est jamais trop tard pour sonder l’inconnu,
Il n’est jamais trop tard pour aller au-delà
Gabriele d’Annunzio

Ressentez-vous l’appel du large? Les cultures étrangères vous attirent? Vous avez des intérêts et des aptitudes interculturelles?

Selon vos motivations, vous pouvez vous tourner vers des cours de langue, des projets d’échange, des voyages, des emplois d’été à l’étranger ou encore profiter des opportunités de mobilité étudiante pour faire une ou deux sessions d’études dans un autre pays. Ce genre de projet facilement accessible peut répondre à différents objectifs, mais le travail et les carrières à l’international présentent des exigences auxquelles vous devez être sensibilisé.

Que faut-il pour envisager une carrière internationale?

De façon générale, la documentation sur le sujet reconnaît que les deux principales dimensions considérées par les employeurs pour des mandats internationaux sont la composante professionnelle et le « quotient international » (traduction de « international IQ »).

La composante professionnelle

La première question à vous poser est donc:  «Qu’est-ce que je veux vraiment faire dans le domaine international?» Préciser vos intérêts, vos objectifs et vos motivations est donc le point de départ pour choisir la formation qui constituera votre passeport pour le monde.

Vous pouvez souhaiter exercer votre profession à l’étranger durant quelques années.  Une carrière internationale n’implique pas nécessairement des séjours prolongés à l’étranger. Vous pouvez avoir des mandats de courte durée.  Il est possible de travailler dans un contexte international tout en demeurant dans son pays.

Les affectations professionnelles à l’étranger sont rarement accordées à des personnes sans aucune expérience. 

Le «quotient international»

 Ce vocable recouvre un ensemble de connaissances, d’attitudes et d’habiletés démontrant la capacité d’une personne à pouvoir vivre et travailler efficacement dans un contexte interculturel.  Ces aspects peuvent être regroupés en quatre domaines:

  • Culture générale vaste (histoire, politique, géographie, économie, etc.)
  • Qualités personnelles (autonomie, facilité d’adaptation, etc.)
  • Aptitudes interculturelles (parler 2 ou 3 langues, attentif aux différences culturelles, etc.)
  • Connaissance des aspects internationaux de votre discipline
Comment s’y préparer? 
  • Procédez à une bonne évaluation de vous-même afin de pouvoir vous situer par rapport aux exigences du marché du travail international
  • Donnez-vous une bonne formation
  • Côtoyez des étudiants étrangers ou des immigrants
  • Vivez des expériences de courte durée à l’étranger (voyages, cours de langues, études à l’étranger, programmes d’échange) pour tâter le terrain et vous tester
  • Obtenez une expérience de plus longue durée: bénévolat, coopération, stages en entreprises
  • Informez-vous sur la réalité d’une pratique professionnelle à l’étranger
  • Informez-vous du marché du travail international dans votre discipline

Références:

  • Hachey, J.-Y. MyWorldAbroad (anciennement the BIG Guide to Living and Working Overseas).

Contenu complémentaire: