Le sentiment de compétence

Avoir du talent, c’est avoir foi en soi-même, en ses propres forces.
Maxime Gorki

Souhaitez-vous pouvoir exercer avec professionnalisme votre futur métier et affronter avec succès les défis que vous rencontrerez? Hélas, le sentiment de compétence n’accompagne pas automatiquement l’obtention d’un diplôme.

En plus des connaissances, d’autres facteurs contribueront à développer votre sentiment de compétence :

  • Confiance en soi
  • Attentes réalistes face à vos accomplissements
  • Réussites répétées
  • Opportunités de faire vos preuves

Profitez de votre passage à l’université pour cultiver des compétences qui augmenteront votre confiance.

TYPES DE COMPÉTENCES EXERCÉES À L’UNIVERSITÉ

SCOLAIRES

  • Savoir gérer son temps
  • Prendre des notes
  • Lire efficacement
  • Étudier
  • Rédiger des rapports

COGNITIVES

  • Penser
  • Catégoriser
  • Analyser
  • Émettre des hypothèses
  • Faire des liens
  • Évaluer
  • Synthétiser
  • Vulgariser

Prenez confiance en votre capacité de réflexion, ce qui deviendra le pivot de votre sentiment de compétence dans de nombreuses situations professionnelles.

SPÉCIALISÉES 

  • Acquérir des connaissances fondamentales
  • Comprendre les problématiques de votre domaine
  • Intégrer des méthodes de travail
  • Développer des compétences spécifiques

Consultez les objectifs de votre programme, votre directeur ou des diplômés pour les identifier.

PERSONNELLES

  • Communiquer
  • Se responsabiliser
  • Établir des contacts
  • Travailler en équipe
  • Être empathique
  • S’adapter
  • Démontrer du leadership
  • Créer

Engagez-vous dans une variété de situations de vie (emplois, bénévolat, loisirs, contexte familial, milieu scolaire, voyages, etc.).

DEVENEZ PARTIE PRENANTE DE VOS ÉTUDES

  • Investissez-vous pour développer ces compétences
  • Fixez-vous des objectifs personnels face aux apprentissages
  • Améliorez vos points faibles
  • Réajustez vos attentes
  • Évaluez votre tendance au perfectionnisme

QUE FAIRE EN CAS D’ÉCHEC?

  • Profitez de votre séjour universitaire pour vous jauger
  • Normalisez les fluctuations de performance dans vos nouvelles habiletés
  • Faites le point
  • Tirez-en des leçons
  • Développez une philosophie à l’égard de la réussite et de l’échec
  • Interprétez positivement vos difficultés pour conserver votre motivation
  • Plongez à nouveau dans l’action

ACCENTUEZ VOTRE SENTIMENT DE COMPÉTENCE

  • Développez vos compétences en les exerçant
  • Affrontez des situations plus exigeantes
  • Fixez-vous des défis
  • Prenez conscience de vos progrès
  • Goûtez vos réussites

 

Soyez patient! Au cours de votre vie professionnelle, vous aurez plusieurs occasions de vous améliorer, de pousser plus loin vos performances ou de développer de nouvelles compétences. Celles que vous maîtriserez s’intégreront peu à peu à l’image que vous avez de vous-même et contribueront à votre confiance. Elles feront peu à peu partie de votre identité personnelle et professionnelle.